leportraitdefamille.com - 06.15.24.49.84 - contact@leportraitdefamille.com
Home»Actualités»L’art du portrait, Un témoignage exceptionnel

L’art du portrait, Un témoignage exceptionnel

Un Album de portraits par Gustave Le Gray dans les collections de la BnF

Voilà une actualité qui ne passe pas inaperçue pour un photographe, aussi passionné soit-il pour le portrait.
Citant régulièrement des grands noms de la photographie dans nos échanges, celui de Gustave Le Gray fait partie des portraitistes précurseurs du genre. Aussi, à la simple idée d’y associer la BnF, l’événement ne peut être qu’à la hauteur de nos attentes.

En effet, un album d’une centaines de photographies, réalisées entre 1855 et 1860 dans l’atelier de l’artiste, boulevard des Capucines à Paris, vient d’être acquis par la Bibliothèque Nationale de France. Ces photos, tirées sur papier albuminé, témoignent du talent technique et artistique de Gustave Le Gray dans le genre du portrait, et sont aussi remarquables pour leur grand format (15 x 20 cm), très coûteux à cette époque.

« Unique en son genre de par son histoire et sa nature, cette oeuvre majeure constitue un témoignage exceptionnel sur l’art du portrait photographique sous le Second Empire », a indiqué la BnF dans un communiqué.

Une centaine de clichés inédits de grandes figures de l’époque présentent des portraits du romancier Alexandre Dumas, du prince Murat ou encore du poète Théodore de Banville. Au total, on compte 113 épreuves, dont plus de la moitié sont les seules connues à ce jour. Le riche album a appartenu notamment à Alfred de Vigny qui a annoté certains clichés au crayon.

Gustave Le Gray (1820-1884) – Portrait d’Alexandre Dumas en pied, 1859. Épreuve sur papier albuminé – 30 x 20,4 cm Paris, BnF – Photo : Artcurial

 

« Le Gray comme photographe est à la fois un artiste et un savant » affirmait Alexandre Dumas dont le portrait en pied figure parmi les 113 photographies de Gustave Le Gray réunies en album par Léon Maufras, avocat et ami du photographe.

« Le Gray comme photographe est à la fois un artiste et un savant » affirmait Alexandre Dumas.

 

Gustave Le Gray (1820-1884) – Autoportrait, 1857. Épreuve sur papier albuminé, retouches à l’encre noire – 24,7 x 18,4 cm Paris, BnF – Photo : Artcurial

Gustave Le Gray (1820-1884) – Portrait d’Alfred Auguste Le Gray, fils du photographe, vers 1858. Épreuve sur papier albuminé – 25,4 x 19,4 cm Paris, BnF – Photo : Artcurial

 

À  la mort du photographe en 1861, l’ouvrage a été remis à l’écrivain Alfred de Vigny avant d’être légué à la famille Sangnier. L’ouvrage rejoint aujourd’hui les collections du département des Estampes de la BnF pour le plus grand plaisir des amateurs de photographie ancienne.

 

A voir bientôt donc à la BnF

http://expositions.bnf.fr/legray/

 

 

 

 

leportraitdefamille.com, créateur de souvenirs !

 

 

Written by

Photographe portraitiste, à l'origine du concept leportraitdefamille.com