leportraitdefamille.com - 06.15.24.49.84 - contact@leportraitdefamille.com
Home»Actualités»Interview de Pierre Gonnord au sujet de l’art du portrait

Interview de Pierre Gonnord au sujet de l’art du portrait

L’interview de Pierre Gonnord, au sujet de l’art du portrait,  a été réalisé par Atalante Film Production pour FRAC Auvergne.  Voici les quelques grandes lignes de son interview retranscrit ci-dessous.

« Mon travail naît d’une façon très autodidacte…la France est un pays très immergé dans la photographie ! J’aimais la photo, bien que je travaillais dans un autre domaine. Et puis, j’ai commencé; à la fin des années 90, à faire un projet personnel et je me suis rendu compte que ça m’apportait énormément. D’abord, je voulais faire du portrait, parce que c’était un sujet qui m’intéressait depuis toujours et que l’on parlait de l’humain. »

« Le portrait a une force énorme pour parler de notre condition. »

« A un tel point que la photo devenait un miroir…Quand on regarde les yeux de l’autre, on est l’autre aussi. C’est merveilleux cette communion… Je vais chercher des gens bien enraciné dans une identité culturelle, à laquelle on fait partie finalement…On a tous des origines proche de la nature…Je suis allé voir les derniers mineurs de charbon qui ont été le tissu industriel de mon enfance. J’avais besoin de les écouter, de voir comment ils travaillent, de leur rendre un hommage, d’être témoin, de montrer leurs visages au reste de la société, car c’est un pan de la société qui va disparaitre…Montrer leur beauté, leur dignité, leur orgueil chez les plus anciens, les enfants etc… Ça parle de l’humain, de l’effort, d’une lutte, de gens qui viennent de pays différents, d’un travail en équipe, de l’individu dans le groupe. Ça m’intéresse. L’écho aussi du travail chez le mineur de charbon, l’écho de la vie rural…l’écho du climat, du temps qui passe. Ça m’intéresse aussi sur le visage des joueurs de rugby… »

« Il y a un souffle de vie extraordinaire dans une image ! »

« L’écho du travail, l’écho des sentiments sur le visage, puisqu’on travaille avec un corps, un visage, un paysage, de la matière. Et tout ça, on doit le mélanger pour que ce soit une image forte et puissante, pour pouvoir transmettre. »

« Communier ce moment du joueur avec les autres, c’est quand un portrait a un sens. »

Exposition Pierre Gonnord au FRAC Auvergne du 14 janvier au 30 avril 2017

Written by

Photographe portraitiste, à l’origine du concept leportraitdefamille.com